Postures

Cette série de peintures dialogue avec mes projets sculpturaux ainsi qu’avec le langage numérique de mes gravures sur bois gravé au laser. Traces digitales « Faites main », par ces œuvres je poursuis les questionnements sur la place de l’humain dans un univers de plus en plus numérisé. Le temps (ou qu’est-ce qu’on fait de SON temps), la solitude, la collectivité. Dans Posture trois : Et maintenant qu’est-ce qu’on fait, je mets en scène des personnages rassemblés pour questionner l’état actuel des choses. C’est bien cette préoccupation que j’explique : l’état des choses et le temps que l’on prend pour s’y pencher.