Caucus 1

Rassemblées en cercle, les personnages de cette installation évoquent le rapprochement, la collaboration, la rencontre et la coopération, au cœur des différences individuelles. Le titre Caucus fait référence à un rassemblement dont la volonté première est de s’entendre par consensus. Cette œuvre suscite des réflexions sur la place de l’individu par rapport à sa communauté, sur la nécessité de s’arrêter pour réfléchir, pour créer de nouvelles façons de faire, ensemble. La technique utilisée pour la création de ces sculptures, avec de la paille et de la glaise, est empruntée aux artisans du Bengale, en Inde. L’aspect indéfini des personnages ainsi que les matériaux utilisés soulignent la nature éphémère de l’être humain, son rapport au temps, à la nature et ses intempéries. Mettre de l’avant la réalité éphémère des êtres humains pour une vision durable de la transmission des biens communs d’une génération à l’autre demeure au cœur des pistes alimentant la création de cette œuvre. Celles-ci invitent aussi le spectateur à engager son propre dialogue, en lien avec sa réception, ses expériences et ses réflexions personnelles.

Hélène Brunet Neumann, juillet 2012