Variations en fils mineur

Mon travail pictural, s’élabore à partir des fils qui se détachent de la toile lors du travail de préparation, plus précisément du geste de déchirement de la toile. C’est la matérialité de la toile qui s’expose à la surface. Les fils utilisés sont toujours les fils de la toile elle-même, il n’y a aucun élément extérieur qui s’ajoute à la composition, seul le matériau du peintre est exploré. Je peints donc, dans une approche sculpturale, la toile. Les fils posés de manière singulière ou plurielle, deviennent le trait du dessin et du pinceau ou les dégoulinures de peinture. J’interviens ensuite avec la couleur en peignant les fils un à un. Fascinée par le(s) fil(s), unique ou emmêlés, par les textures et le pouvoir évocateur qui en émergent, mes compositions proposent un parcours dans lequel le fil d’Ariane demeure la nature et le corps.
Mes œuvres évoquent la relation intime qui nous relie à la nature, à nos émotions et à nos tensions internes. Elles communiquent tout autant par leur matérialité que par le langage métaphorique des fils, interpellant à la fois une lecture de premier plan et un dialogue plus suggestif, comme si les fils faisaient écho à des filages internes, corporels et sensoriels. Le pouvoir évocateur des fils demeurent donc expansif : fils mémoriels, relationnels ou émotionnels.